Tomber malade

Un point de vue écologique et phénoménologique

Contenu de l'article principal

Hubert Wykretowicz

Résumé

Le propos de cet article est de revenir sur un présupposé « écologique » assez évident de la clinique médicale, mais qu’on tend à ne plus prendre au sérieux lorsqu’on se laisse obnubiler par les capacités d’objectivation des sciences et surtout les projets philosophiques de naturalisation qui s’en réclament. Réactivant notamment l’héritage de Georges Canguilhem et de la phénoménologie clinique, nous rappelons la profonde ambiguïté sémantique des concepts de santé et de maladie, afin d’indiquer le champ légitime de leur application et de montrer qu’ils ne sont pas indépendants des rapports de pouvoir inhérents à toute existence sociale.
Comment citer

Comment citer

[1]
Wykretowicz, H. 2021. Tomber malade. Revue de Théologie et de Philosophie. 153, 2 (août 2021), 149-157. DOI:https://doi.org/10.47421/rthph153_2_149-157.
Formats de citations